LE MONDE A LENVERSLe Mucem à Marseille présente jusqu’au 25 août 2014 une exposition

LE MONDE à L’ENVERS
Carnavals et mascarades d’Europe et de la Méditerranée

Nous n’avons pas encore eu l’occasion de visiter cette exposition mais la richesse de la documentation contenue dans le catalogue ne peut qu’inciter à aller la voir.

L’incidence des cultes dionysiaques dans tout le bassin méditerranéen et leurs  répercutions en Asie ont mainte fois été notées et ressortent en permanence dans les nombreux articles figurant dans le catalogue.

 

FP


GLIMPSES FROM NEPAL AND TIBET

GLIMPSESVoici un livre paru en 2007 à Bhaktapur en anglais puis, plus récemment, en français. Il est très intéressant à double titre.

C'est d'abord une merveille d'édition artisanale. Tout a été réalisé par un seul homme attaché à faire vivre et connaître le syncrétisme néwar populaire de la vallée de Katmandou. Suyog PRAJAPATI a rédigé le texte de « Glimpses from Nepal and Tibet », gravé sur zinc l'iconographie et fabriqué dans ses ateliers de Bhaktapur le papier traditionnel, à partir des fibres de daphné, sur lequel le livre est imprimé.

C'est ensuite un ouvrage dont le but est de faire un tour d'horizon des divinités hindouistes et bouddhistes ainsi que des attributs et symboles liés à celles-ci. Nous trouvons dans ce livre non pas l'érudition des facultés mais la vision quotidienne d'une personne vivant dans la vallée de Katmandou, côtoyant et respectant les diverses croyances dont il nous fait partager les bases.
On a grand plaisir à tenir ce livre entre les mains, physiquement de par son matériau, intellectuellement de par la richesse de ses représentations.

L'ouvrage a été traduit en français et peut se commander au prix de 50,00 € auprès de l'association « Vivre au Tibet ». Bien sûr, on le trouve aussi à Bhaktapur, à la « Peacock shop » de Suyog Prajapati, située près de la fameuse fenêtre en bois ornée d'un paon.

Daniel Albert


ETUDES DU DOCTEUR PHILIPPE CHARLIER

U15-PHILIPPE-CHARLIERA différentes reprises nous avons été amenés à effectuer des recherches scientifiques très poussées sur des objets ayant transités dans la galerie.

Cela a été notamment le cas pour le masque collecté par Sven Hedin, des kapala tibétains , le reliquaire Renaissance espagnole de Sainte Afra…

Nous avons bénéficié pour ces recherches de la collaboration du docteur Philippe Charlier, pathographe, qui s’est illustré, entre autres, par ses travaux sur les restes d’Agnès Sorel et la tête de Henri IV.

Les études menées sur les objets de la galerie ont été publiées dans les actes du 1er colloque international de pathographie, à Loches, en avril 2005. (publication de Boccard 2006)

Le docteur Charlier a publié un certain nombre de livres que l’on peut retrouver sur la plate-forme ResearchGate.

 


Le musée du Louvre présente jusqu’au 22 septembre 2014 une exposition :

Masques LouvreMASQUES, MASCARADES, MASCARONS

A la suite d’un essai introductif de Jean Starobinski, Françoise Viatte, Dominique Cordellier et Violaine Jeammet ont réuni dans le catalogue dix-huit études et plus d’une centaines d’œuvres d’art du Ve siècle avant J.C. au milieu du XIXe siècle qui, sous le signe de Dionysos, de Melpomène, de la Gorgone ou des dieux modernes plus cachés, témoignent des pouvoirs du masque dans l’espace rituel du théâtre, de la fête, de la mort, des illusions, de la vie mondaine et de l’ornement.

Les articles sur Dionysos et le Gorgone sont de Françoise Frontisi-Ducroux  qui avait été une source importante d’informations dans notre article publié dans la Lettre du Toit du Monde N° 6  SUR LE DIEU-MASQUE dans les Dionysies et INDRA JATRA